L'archive numérique

Presque tous les services qu’il soit public ou qu’il soit privé adoptent actuellement l’archivage numérique. Pour ce faire, on enregistre les documents en format électronique et on les sauvegarde dans des supports physiques ou sur un hébergeur d’archivage en ligne.


stockage-numeriqueComme tout se fait actuellement par ordinateur et via internet, l’archive numérique des données est facile et accessible à tous. On peut par exemple sauvegarder ses dernières photos de vacances dans un CD ou un DVD. Une entreprise peut conserver ses données dans un serveur principal présentant un disque dur doté d’un grand espace de stockage.

Toutefois, l’utilisation d’un support physique pour l’archivage numérique des données à des limites. En effet, on n’est pas à l’abri de pertes, de vols. Il est aussi fort possible que suite à l’attaque d’un virus ou à une défaillance du support, on ne peut plus accéder aux données stockées. Il y a alors une autre solution pour garder les données numériques, il s’agit de l’archivage en ligne. Ce procédé est très simple : on choisit un hébergeur en ligne (payant ou gratuit) et on procède au transfert des données numériques. Il n’y a aucune limitation pour la taille des fichiers : elle peut aller du mégaoctet au gigaoctet. Cependant la vitesse de transfert dépend de votre connexion internet et du système utilisé par le site hébergeur.


Pour conserver les documents en papier, vous devez commencer par les numériser d’abord en vous servant d’un scanner. Dans les entreprises, on peut aussi se servir d’un serveur principal qui utilise le système RAID pour la sauvegarde des données. Cependant, l’hébergeur de données en ligne est de plus en plus sollicité pour de nombreuses raisons : on peut accéder aux données n’importe où du moment qu’on a saisi le bon mot de passe. Il est en effet évident que chaque utilisateur a son propre compte avec identifiant et mot de passe. Ce dernier utilise un système de cryptage pour limiter les risques de piratage.